image métier conseil en image Mya K. Conseils personal shopper
Conseil en image,  Vie d'entrepreneure

Le conseil en image souffre-t-il de son image ?

Comment un métier basé sur l’image peut-il lui-même avoir une mauvaise image ? Étrange, n’est-ce pas ? Vous êtes sûrement en train de vous dire « Mya, elle s’est trompée de titre d’article ». Eh bien non ! Je ne me suis pas trompée, le conseil en image souffre bien d’une mauvaise perception. Je dirais que les stéréotypes, amalgames et émissions de télévision sur le relooking ont taillé un costard trois pièces au métier de conseil en image. Qui de mieux qu’une consultante en image pour revaloriser la profession ?

 

Quelle est l’image du conseil en image ?

 

Stéréotype 1 : « métier de la mode et la beauté »

Si je vous dis consultante en image ou conseillère en image, quel est le mot qui vous vient directement à l’esprit ? « Beauté », « mode », « fashion », « style vestimentaire« , « relooking », peut-être même « Cristina Cordula » (avouez que vous y avez pensé). Tous ces mots ont tous un lien avec le secteur de la mode et de la beauté, alors que le métier de consultant en image est avant tout un métier de communication non-verbale.

On retrouve ce métier dans différents secteurs, par exemple en politique, les directeurs de cabinet font souvent appellent à des consultants en image pour revaloriser leur communication non-verbale de leur candidat pendant les élections. Dans le cinéma, les agents travaillent régulièrement avec des consultants pour retravailler l’image des nouveaux talents. Afin que celle-ci corresponde mieux aux exigences des castings.

 

Stéréotype 2 : « service réservé à une clientèle de luxe »

Contrairement à ce que l’on croit, le conseil en image n’est pas un service réservé à une clientèle de luxe. Ce sont même des personnes aux revenus modestes qui font appel au service d’une consultante en image, afin de valoriser leur image personnelle et/ou professionnelle. Pour connaître les tarifs de mes prestations n’hésitez pas à me contacter.

 

Comment cette image s’est-elle créée ?

 

Le conseil en image à la télévision

On connaît toutes ces émissions de télé qui font appel à des professionnels de la beauté pour juger l’apparence du candidat, lui donner des astuces et des conseils sur son look. Sur le papier cela ressemble à du conseil en image, mais ce n’est pas le cas.

Jamais un consultant en image jugera votre coiffure ou votre style vestimentaire.

Dans ces émissions, les aspects essentiels de la profession tels que la colorimétrie, la morphologie ou encore la cosmétologie ne sont pas mentionnés ou très furtivement. Ce qui est normal puisque les professionnels invités dans ces émissions ne sont pas des consultants en image. N’oubliez pas : cela reste des émissions de télé-réalité. Leur but est de nous divertir et vous vendre du rêve sur le secteur de la beauté. Mais le conseil en image n’est pas un rêve, c’est un réel métier.

 

Amalgame de plusieurs professions

Beaucoup de personnes, mal informées pensent que le métier de consultante en image consiste à faire du relooking (j’ai d’ailleurs écrit un article sur le métier de consultante en image). C’est pourquoi, ils assimilent ce métier à celui de relookeuse. De même, certains confondent le métier de consultante en image avec celui d’influenceuse. Ils supposent que le métier de consultant en image consiste à partager ses looks et expliquer comment s’habiller.

Je vais partager une petite anecdote qui illustre bien cette confusion :

Au début du lancement de mon agence, une boutique de vêtement m’a contacté, car elle était intéressée par mes services. Toute contente ☺️, j’ai préparé mon book de tendance, mon petit pitch… Bref, je partais toute prête à mon rendez-vous. Pendant l’échange avec la responsable de la boutique, celle-ci me posait plein de questions sur ma communauté sur les réseaux sociaux. Mais aucune question sur mes prestations de services ni même sur les ateliers que je pourrais mettre en place au sein de sa boutique. Bizarre, mais je continue, jusqu’à ce qu’elle me demande combien j’ai de followers sur Instagram ?  C’est à ce moment que j’ai compris : la responsable de boutique ne recherchait pas une consultante en image pour former ses équipes. Non, ce qu’elle recherchait, c’était une influenceuse avec qui elle pourrait nouer un partenariat 😏.

Grâce à cette expérience, j’ai compris que le métier de conseil en image est mal perçu en France. Depuis ce jour, je m’efforce de bien expliquer en quoi consiste le métier afin d’effacer tous ces amalgames qui nuisent à notre profession.

 

Manque de réglementation

Le métier de conseil en image en France n’est malheureusement pas assez réglementé. Les informations que l’on peut trouver sur Internet ne sont pas assez surveillées. Ce qui laisse place à la diffusion d’informations non vérifiées et une mauvaise interprétation de la profession de consultant en image par la population.

Cependant, ils existent des organismes en France qui œuvrent à la redéfinition du secteur (Dieu merci !)  à la réglementation de la profession et à la formation du métier. Nous avons le Syndicat national des consultants en images et des stylistes personnels (SNCISP) et l’Association internationale des conseillers en image (AICI) deux organisations qui travaillent dur afin de redonner au métier du conseil en image, ses titres de noblesse. Je vous invite à jeter un oeil à leurs sites pour avoir plus d’informations 😉

métier de consultante en image

 

Alors, avant de lire cet article, que pensiez-vous du métier de conseil en image ? Quelle était votre perception ? Dites-moi tout en commentaire et n’oubliez pas de partager sur les réseaux sociaux.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.